Côte d’Ivoire/4 ans après l’attentat de Bassam : Les ivoiriens se souviennent encore

0

Le 13 mars 2016, la cité balnéaire de Grand-Bassam était frappée par un attentat terroriste faisant 19 morts dont 16 civils et 3 soldats. Quatre ans après, les ivoiriens se souviennent et renouvellent leur engagement de s’incliner sur la mémoire des victimes. A l’instar des années précédentes, l’an 4 de l’attentat meurtrier de Grand-Bassam sera encore commémoré dans la sobriété, ce vendredi 13 mars 2020 dans la ville balnéaire, en présence des autorités étatiques, diplomatiques, militaires, communaux et plusieurs autres personnalités. Elle est ponctuée d’un dépôt d’une gerbe de fleurs par les officiels suivi en général du geste sous l’éloge funèbre de la musique de la Garde Républicaine, en mémoire des morts occasionnés par cet attentat.
L’on ne cesse de rappeler que la plage de la ville balnéaire de Bassam, à une quarantaine de kilomètres d’Abidjan, a aussi enregistré en plus des morts, 22 blessés lors de l’attaque par des terroristes. Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) avait très vite revendiqué l’attaque du 13 mars, détaillant l’identité de trois terroristes : Hamza al-Fulani, Abou Adam al-Ansari et Abdul Rahman al-Fulani. Le 16 mars, la branche média du groupe terroriste diffusait les photos des trois assaillants, précisant que les deux premiers étaient issus des rangs de son allié Al-Mourabitoune, le mouvement dirigé par l’Algérien Mokhtar Belmokhtar. Un duo (Al-Mourabitoune ayant prêté allégeance à Aqmi en décembre 2015) qui avait déjà frappé à Ouagadougou deux mois plus tôt. Le présumé cerveau de l’organisation de cet attentat a été arrêté en janvier 2017, dans le nord du Mali, par les forces françaises de l’opération Barkhane.
Notons qu’avant lui, les enquêtes ont conduit à l’arrestation de 38 suspects dont 26 en Côte d’Ivoire, 6 au Burkina Faso, 4 au Mali et 2 au Sénégal parmi lesquels figurent des terroristes impliqués au plus haut niveau dans la planification de l’attaque.
KY/Groupe de presse nouvelleafrique.org

Share.

About Author

Leave A Reply