Côte d’Ivoire/Crise sanitaire : L’état de la situation du coronavirus

0

Pour limiter au maximum les foyers potentiels de propagation du Covid-19, les autorités ivoiriennes ont annoncé officiellement des mesures, le lundi 16 mars 2020 à l’issue d’une réunion extraordinaire du Conseil National de Sécurité (CNS) présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Face à la menace de cette pandémie, combien de cas confirmés par la Côte d’Ivoire ? quelles mesures de confinement ?

Le premier cas confirmé du coronavirus, malgré la sensibilisation des populations, remonte au 10 mars 2020. Les chiffres n’ont cessé d’augmenter jusqu’au 16 mars dernier, avec 6 cas confirmés par Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique. Selon le secrétaire général de la Présidence de la République, Patrick Achi, « tous ces cas, importés de France et d’Italie, dont deux cas secondaires à Abidjan ont été pris en charge par les services sanitaires ». Il précise également que le premier cas est guéri et l’état de santé des autres ne suscite pas d’inquiétude ». Mais, quelles mesures pour endiguer la propagation du virus ?

Le gouvernement suspend pour 15 jours renouvelables à compter du 16 mars 2020 l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés. A cet effet, les ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens seront soumis à une mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours dès leur entrée sur le territoire dans les centres réquisitionnés par l’État. La Côte d’Ivoire va renforcer le contrôle sanitaire à ses frontières aériennes, maritimes et terrestres. Les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits. D’autres recommandations consiste au respect d’une distance d’au moins 1 mètre entre les personnes dans les lieux publics (maquis, entreprises, bars, restaurants, espace aéroportuaire). Le gouvernement exhorte les populations au respect des mesures d’hygiène corporelle, comportementale, hydrique et alimentaire. Au cours d’une inspection dans différents lieux du district autonome d’Abidjan (foyers, lieux de cultes, commerces, restaurants et bureaux), les populations semblent respectées les consignes. L’on a pu constater que la plupart des personnes s’interdisent les salutations manuelles, les accolades et embrassades, la consommation de la viande de brousse (…). En plus de comportements, la majorité prend le soin de se laver les mains au savon et applique des solutions hydro-alcooliques. L’autre constat, c’est la fermeture de tous les établissements préscolaires, primaires, secondaires et supérieurs pour une durée de 30 jours à compter du 16 mars 2020. Au lendemain de l’annonce des mesures, aucun établissement n’a ouvert ses portes sur le territoire national. Selon, il « s’agit de renforcement le contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres, de la mise en quarantaine des cas suspects et des contacts des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat ». Les événements sportifs et culturels nationaux et internationaux sont suspendus pour une période de 15 jours renouvelable.

La mise en quarantaine des ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens dure 14 jours dès leur entrée sur le territoire, dans les centres réquisitionnés par l’état.

Indiquons que le Président Alassane Ouattara a invité les religieux et chefs traditionnels à s’impliquer dans la sensibilisation des populations.

Par ailleurs, face à la rumeur sur la présence de contaminés au 43ème BIMA, l’ambassade de France dément, dans la journée du 16 mars.

Rappelons que, la propagation du Covid-19 est apparue en début décembre à Wuhan, une ville centrale de la Chine qui a fait à ce jour, plus de 120 000 cas infectés confirmé dans de nombreux pays dont 81 000 en Chine, soit environ 70%, parmi lesquels environ 66 000 sont déclarés guéris et 4 300 cas de décès.

Partout sur le continent, les autorités commencent à prendre des mesures, plus ou moins restrictives, pour éviter l’arrivée du virus dans leur pays ou freiner sa propagation.

KY/Groupe de presse nouvelleafrique.org

Share.

About Author

Leave A Reply