Côte d’Ivoire: les musulmans célèbrent dimanche la fête de fin du Ramadan

0

Le Conseil supérieur des imams (COSIM) et le Conseil des imams sunnites (CODIS) ont annoncé, ce samedi soir dans un communiqué la célébration, ce dimanche 25 juin par la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, la fête de l’Aïd El-Fitr ou fête de ramadan marquant la fin du mois de jeûne.

Le porte-parole de ces deux organisations musulmanes, l’Imam Sékou Sylla, a indiqué que « le croissant lunaire a été observé ce soir (Ndlr: Samedi 24 juin 2017) dans le village de Benifasso dans la localité de Ouangolo et également dans la localité de M’Bengué (extrême Nord ivoirien) », a-t-il fait savoir.

La fête de l’Aïd El-Fitr ou fête de ramadan marque la fin du mois de jeûne du ramadan qui, en Côte d’Ivoire, a débuté depuis le 27 mai dernier et aura duré 29 jours. Dans la tradition musulmane, elle sera essentiellement marquée par la prière de l’Aïd, mais sera également l’occasion pour les fidèles musulmans de faire preuve de générosité envers les nécessiteux à travers la « Zakat Al Fitr» qui est une aumône versée à cette occasion. Cette aumône peut être pécuniaire ou composée d’aliments selon les textes islamiques.

La nuit du Destin ou nuit du Qadr, est l’un des temps forts de ce mois de jeûne du ramadan. Il est enseigné que c’est au cours de cette nuit que le Saint Coran a été révélé au prophète Muhammad (Paix et salut d’Allah sur lui). En Côte d’Ivoire, elle a été célébrée officiellement dans la nuit du mercredi 21 à jeudi 22 juin à la grande Mosquée de la Riviera Golf dans la commune de Cocody et marquée par la conférence de l’Imam Ousmane Diakité, secrétaire exécutif du Cosim sur le thème, « Le Musulman et l’enrichissement illicite ».

Share.

About Author

Leave A Reply