Editorial sur la famille

0

Editorial sur la famille

Se préoccuper du bien-être des autres avant le sien est une vertu si enracinée dans l’islam qu’elle est connue même des non-musulmans. La famille est le dispositif social pour lequel la religion catholique a manifesté dans l’histoire contemporaine le plus grand intérêt ; elle s’oppose, encore aujourd’hui, avec vigueur à tout ce qui risque d’entamer la pérennité des liens du mariage proclamée par les Evangiles.

Permettez que je vous raconte cette histoire

Monsieur et Madame C. vivent à Abidjan en Côte d’Ivoire. Moussa, l’époux, est un musulman fervent et sa femme Nadège, une chrétienne catholique très pratiquante. Leur vie de couple n’est aucunement affectée par leur vision religieuse. Dans leur couple, chacun vit et exprime en toute liberté sa foi. L’homme tient à sa religion musulmane mais respecte la liberté de religion de sa femme et de ses enfants. Leur fils aîné Hamed est musulman, tandis que la cadette, Myriam Yvette et la benjamine, Aïssatou Eurenice, sont des chrétiennes catholiques. Moussa vient personnellement de temps en temps déposer sa famille au sanctuaire marial Notre Dame de Délivrance d’Issia (Côte d’Ivoire). Il passe quelques jours avec sa famille au sanctuaire avant de retourner à Abidjan. Pendant ses séjours au sanctuaire, il vient à la messe avec sa famille, se fait écouter par les prêtres et participe avec sa famille aux célébrations liturgiques de la Communauté des Béatitudes chaque vendredi. Leur vie de couple traduit en acte ce que l’Eglise enseigne au sujet du dialogue interreligieux. Ils témoignent par leur vie familiale de la tolérance religieuse, de la coexistence et de la cohabitation pacifique possible entre les religions. Leur union conjugale a été aussi l’occasion de réunir leurs familles respectives qui sont issus de régions et de religions différentes, ce qui est un signe fort dans un pays qui a récemment connu des violences interethniques. Note : les prénoms ont été changés par souci de discrétion.

L’Islam et le Christianisme sont des religions de la même famille.

Le nombre de personnages bibliques tant néo-testamentaires que vétéro-testamentaires mentionnés par le Coran l’atteste clairement, ainsi que les thèmes abordés dans le Coran. L’islam est né dans une Arabie en partie christianisée même si le christianisme de l’Arabie n’était pas le christianisme chalcédonien.

Share.

About Author

Leave A Reply