Hommage au gouvernement ivoirien qui encadre chaque année les pèlerinages chrétiens et musulmans / Pèlerinage de la cohésion sociale et de la paix à Lourdes en août 2018

0

Plusieurs centaines de chrétiens catholiques résidant en Côte d’Ivoire effectueront un pèlerinage en août 2018 à Notre Dame de Lourdes en France, en l’honneur de la Vierge Marie, santé des malades. Elle est vraiment la santé des malades du corps, de l’âme et de l’esprit. Au cours de ce périple allant du 10 au 25 août prochain, les pèlerins qui partageront tous le même repas, les mêmes conditions de logement auront au centre de leurs prières: la paix nationale, la cohésion sociale et la réconciliation de tous les fils et filles de notre cher pays la Côte d’Ivoire pour lequel chacun abandonnera sa famille, ses proches, son travail, son domicile, ses habitudes alimentaires, son confort habituel. Pourquoi le choix de Notre Dame de Lourdes? La Vierge Marie autant citée dans le Coran que dans la Bible reste vénérée et respectée par les chrétiens et les musulmans. Elle, Mère de Prophète, demeure un symbole de cohésion sociale à cause de sa vie exemplaire de rassembleuse. Ce pèlerinage 2018 vient à point nommé car plus que jamais, les ivoiriens ont besoin de paix et de réconciliation véritable entre eux et autour d’eux Cette paix, le Père-Fondateur de cette terre d’hospitalité, Félix Houphouët Boigny, a toujours su l’instaurer parce que l’ayant toujours désiré car affirmait-il:  » La paix n’est pas un vain mot mais c’est un comportement ». Cette soif de paix de Houphouët Boigny l’a amené à construire deux édifices religieux dans la deuxième capitale de la Côte d’Ivoire qu’est Yamoussoukro: Il s’agit de la basilique dénommée « Notre Dame de la paix » et la « Mosquée de la paix ». Du vivant de cette illustre personnalité, la Côte d’Ivoire n’avait jamais connu de guerre. Soucieuse de la cohésion sociale, l’Eglise catholique de Côte d’Ivoire avait invité à l’orée de la présidentielle 2015, précisément du 13 au 17 mars 2015, un haut responsable du Vatican, en l’occurrence, Jean Louis Cardinal Tauran. Sa visite consistait à renforcer la cohabitation pacifique entre les religions. « Il vient pour encourager les autorités ivoiriennes et les guides religieux à la cohabitation pacifique entre les différentes religions », avait rappelé en son temps, Mgr Marie Daniel Dadiet, ancien archevêque Métropolitain de Korhogo à un point de presse. Tous les habitants de la Côte d’Ivoire sont donc invités en prélude de ce pèlerinage à Notre Dame de Lourdes à prier pour tous les pèlerins afin que leur séjour se déroule dans de bonnes conditions et qu’ils reviennent sains et sauf. Les Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes constituent l’un des plus grand centre de pèlerinage catholique dans le monde depuis que Bernadette Soubirous, a vu une Dame déclarant être l’Immaculée Conception, quatre ans après la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception par le pape Pie IX. Les apparitions commencèrent le 11 février 1858 dans la petite grotte de Massabielle, non loin du village, le long du gave de Pau et durèrent plusieurs mois. Au total, Bernadette vu dix-huit fois la Vierge. Après enquête, l’Église catholique a reconnu ces apparitions le 18 janvier 1862. Après ce pèlerinage, nous organiserons en communion avec le Vatican, un pèlerinage en action de grâce pour l’exemplaire mission de paix et de cohésion sociale du Cardinal Jean Louis Tauran au Vatican et en France.

Nous y reviendrons

Share.

About Author

Leave A Reply