Impacts du Covid-19 sur les élections dans la sous-région / La CEI échange avec ses pairs de la CEDEAO

0

Le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a participé à une vidéo-conférence avec ses homologues Président d’Organes de Gestions des Elections (OGE) de la CEDEAO le 15 avril 2020.

‘‘Les impacts de la pandémie à coronavirus sur les prochaines élections dans la région de la CEDEAO’’ est le thème au cœur des préoccupations des membres du Réseau des Structures de Gestion Electorale en Afrique de l’Ouest (RESAO), avec le soutien d’OSIWA. Indiquons que cinq élections présidentielles sont prévues au cours du dernier trimestre de 2020 en Afrique de l’Ouest. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Ghana, la Guinée et le 1er tour au Niger. Le 2nd tour au Niger est prévu dans le premier trimestre de 2021 avec les présidentielles au Bénin et au Gambie.

Indiquons que le RESAO entend entamer un « dialogue ouvert» sur les impacts de la pandémie à Coronavirus sur les prochaines élections dans la région.Selon la note, l’augmentation du taux de cas confirmés toujours en hausse (de maladie à Covid-19) perturbe les activités de préparation des élections. Une situation qui modifie le chronogramme des commissions électorales au point de les imposer soit le report ou soit le maintien des élections.

La plupart des participants à cette rencontre expriment leurs difficultés de livraison de matériel techniques, de respect des délais légaux ou de respect des mesures liées à la pandémie Covid-19. Malgré le problème, tous ces pays entrevoient néanmoins des solutions alternatives pour s’en sortir. A l’issue des échangés, des recommandations pertinentes serviront de guide pour les actions à entreprendre par les Commissions membres assistées par le RESAO et la Direction des Affaires Politiques de la CEDEAO.

KY (nouvelleafrique.org)

Share.

About Author

Leave A Reply