LE CHEIKH AL AÏMA BOIKARY FOFANA : «LA SOLUTION CONTRE LE CORONA VIRUS EST SPIRITUELLE ! »

0

Le monde est confronté à une nouvelle maladie, le nouveau corona virus ou encoure Covid-19.Le nombre de décès lié à cette maladie ne cesse d’augmenter Apparue en Chine en début d’année, cette maladie touche pratiquement le monde entier, aujourd’hui.

Face à cette situation, le Cheikh Al Aïma Boikary Fofana préconise la solution spirituelle.

il faut signaler que ce sermon a été prononcé le vendredi 28 février 2020 à la mosquée d’Aghien

Nb : les titres et sous –titres son de la Rédaction

Après le SIDA et l’EBOLA, le Corona virus

 

Chers fidèles, le monde est actuellement ébranlé par un nouveau mal qui fait la une de l’actualité. Après le SIDA et l’EBOLA, il est question aujourd’hui du nouveau Corona virus, un mal qui fait des victimes tous les jours. A peine quitte –t-on un mal qu’un autre survient. Chaque fois qu’on ouvre nos postes téléviseurs, c’est cette nouvelle qui nous accueille avec son nombre de morts qui ne cesse d’augmenter.

Un petit virus nous montre notre impuissance

 

Chers frères et sœurs, le nouveau corona virus, un petit virus à peine visible au microscope, ébranle le monde et nous montre notre impuissance et en même temps, nous montre la puissance de Dieu

En effet, malgré sa grandeur, la Chine n’a pu prévenir ce mal et à du mal à l’endiguer. Les Etats –Unis d’Amérique, première puissance du monde voient son nombre de décès augmenter. Il en est de même pour l’Italie, la France etc. Mais au-delà de ces puissances, c’est tout le monde entier qui est ébranlé par cette maladie, de l’Europe à l’Amérique en passant par l’Aise. Malheureusement, l’Afrique aussi est atteinte actuellement.

Depuis 30 ans, cette ère de difficulté avait été prédite

Oui chers fidèles, l’Homme est devenu orgueilleux. Il n’a plus peur de Dieu. L’Homme a oublié Dieu et Dieu lui montre que c’est lui le Maitre du monde, de la terre, du ciel, du soleil, de la lune. Dieu nous montre que nous sommes impuissants.

Nos maîtres nous l’avaient dit il y’a plus de 30 ans de cela Nous sommes effectivement entrés dans une ère de difficultés. Regardez ce qui se passe autour de nous au Burkina, au Mali au Niger.

Chaque jour qui passe engendre son lot de morts, de déplacés, de désolation Notre sous-région se porte mal et la situation ne semble pas s’améliorer.

A partir de 2020, jusqu’au-delà, le monde sera confronté à une série d’épreuves : inondation, incendies, guerres, tremblement de terre, etc. car nous sommes entrés dans un cycle de vie difficiles

Retournons donc à Dieu et le moyen de retourner à Dieu est la Douah (l’invocation)

La Douah constitue l’arme et l’âme du Musulman

 

Chers fidèles, la Douah (l’invocation), est le cerveau de l’adoration. Elle constitue l’arme et l’âme du Musulman. Devant tous les problèmes, elle est le moyen le plus sûr de connaitre Dieu, le moyen le plus sûr de l’adorer.

Pourquoi une telle affirmation de ma part ?

Pourquoi faisons-nous des Douah (invocations) après les prières ?

Quels sont les fondements de cette démarche ?

La Douah est un acte d’humilité de l’Homme

 

Comme réponse à cette interrogation, je vous dirai que, quand le fidèle fait des invocations, il montre à Dieu son impuissance, son incapacité, son insuffisance, sa pauvreté, et sa faiblesse.

Oui chers frères et sœurs, quand nous faisons des Douahs (invocations), nous reconnaissons la grandeur infinie de Dieu, sa capacité absolue, sa puissance et nous croyons qu’il est capable de toutes choses (walahou Allah kouli shaïn, kadir),

En faisant des Douahs (invocations), nous levons la main vers Allah avec humilité, avec soumission, avec abnégation en reconnaissant nos fautes, nos erreurs, nos insuffisances, nous faisons confiance à Allah (swa) en lui demandant de résoudre nos problèmes, de penser à nous, de veiller sur nous.

La Douah doit provenir d’un cœur sincère

Mais chers fidèles, la Douah (invocation), pour qu’elle soit efficace, doit émaner d’un cœur préoccupé, d’un cœur sincère. Il faut qu’elle vienne répondre à un besoin qui nous tenaille. En la récitant ou en la chantant, ce ne sont pas seulement des mots qu’on prononce, on agit avec conviction.

Le fidèle en implorant Dieu à travers la Douah (invocations),doit être convaincu qu’il a des problèmes qu’il ne peut résoudre, des insuffisances devant lesquelles il ne peut faire face, des difficultés qu’il ne peut supporter seul et ,qu’il ne peut résoudre sans l’aide d’Allah

Cher fidèle, demander l’aide de Dieu, c’est montrer que nous sommes ses esclaves, ses serviteurs. C’est cela la Douah (invocation), et elle doit nous permettre de nous soumettre à Allah, d’être humble devant lui pour lui présenter nos besoins.

Dieu nous ouvre ses portes et nous invite de venir à lui

 

D’ailleurs, Dieu dit dans le Coran à la sourate 2 al Baqarah, au verset 186 :« …Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi. Alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. »

Voilà chers frères et sœurs, à travers ce passage coranique, Dieu nous ouvre ses portes et nous invite de venir à lui, à lui exposer nos problèmes, tous nos problèmes d’ici-bas comme de l’au-delà, toutes nos préoccupation, nos soucis et que la solution c’est lui .Il nous incite à venir à lui afin qu’il réponde à notre appel

Cet autre passage du coran extrait de la sourate 40, sourate Ghafir- au verset 60, est également expressif pour étayer nos propos:«-Et votre Seigneur dit: «Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés».

Croire et ne pas douter de la puissance d’Allah

Mais le faisant, il faut y croire et surtout, ne pas douter de sa puissance comme il le dit à plusieurs passages du coran. Répondons donc à cet appel de Dieu avec conviction, si on lui fait confiance, il répondra à notre appel car, c’est lui qui est aux commandes du ciel de la terre

Pour en revenir à notre sujet du jour qui concerne le nouveau corona virus, nous voulons tout simplement vous dire ce que le COSIM a décidé.

Chers fidèles, le COSIM invite les Musulmans à implorer l’aide de Dieu contre ce nouveau mal

En effet, il existe des prières pour faire face aux calamités, pour faire face aux problèmes. Je voudrais que tous les Musulmans se les approprient et surtout, les pratiquent

LES INVOCATIONS CONSEILLEES

 

La première des prières est (traduction littérale de l’arabe au français)

Allahouma awalina wala aléïna

Apprenez cette prière à vos familles.

Répétez cette prière au moins 07 fois par jour ou, 111 fois. Si vous avez le temps, récitez-là 1111 fois ou même plus, selon vous possibilités.

La deuxième prière est, (traduction littérale de l’arabe au français)

Rabbana akshif anna al azaba inna mouhouminoun

Il faut également réciter cette invocation selon les prescriptions précédentes. Il faut la répéter autant de fois qu’on peut

En plus chers fidèles, accrochons-nous à cette invocation que je ne cesse de recommander aux Musulmans en l’occurrence,(traduction littérale de l’arabe au français) :

Asbounalha wanihi mal wakil

Rien ne peut nous préserver de cette calamité si ce n’est Dieu lui-même. Nous devons avoir peur de lui

Avant de terminer mon intervention, je vous invite à aller voir les imams pour qu’ils vous instruisent par rapport à toutes ces invocations

Je vous remercie

In Plume Libre / Propos recueillis par kemebrama@hotmail.com

Share.

About Author

Leave A Reply