Le jeûne du Ramadan est-il permis aux musulmans atteints du Covid-19 ? / Ce que conseille l’OMS

0

Le Ramadan 2020 est marqué par la crise sanitaire du Covid-19 à travers le monde. Toutes les personnes sans distinction de races et de religions, sont concernées par le strict respect des mesures barrières en vigueur. Les musulmans atteints du Covid-19 peuvent-ils jeûner pendant le mois béni de Ramadan ?
Pour orienter les fidèles de l’Islam, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fait des recommandations afin de concilier les pratiques du Ramadan et la sécurité des personnes lors de la pandémie du Covid-19.
D’emblée, l’institution spécialisée des Nations Unis signale « qu’aucune étude n’a été réalisée sur le jeûne et le risque d’infection par le virus du Covid-19 ».
En revanche, les personnes contaminées par le nouveau coronavirus « devraient envisager de ne pas le faire, suivant les dérogations prévues par la religion, en concertation avec leur médecin, comme pour toute autre maladie ».
« Les personnes en bonne santé devraient pouvoir jeûner pendant ce Ramadan, comme les années précédentes », a rappelé l’OMS.
Bien que les connaissances sur le Covid-19 s’affinent avec le temps, le mystère autour de cette maladie n’a pas encore été totalement percé, ce qui appelle chacun à la plus grande vigilance sachant qu’en Islam, il faut jeûne quand on est en bonne santé. C’est d’ailleurs pourquoi les personnes souffrantes de maladies chroniques ou de maladies dont le jeûne risque d’aggraver la santé ou encore les femmes enceintes ou allaitantes sont dispensées de jeûne.
Selon L’OMS, le jeûne du mois du Ramadan est une pratique compatible avec le Covid-19 mais certaines conditions.
KY (nouvelleafrique.org)

Share.

About Author

Leave A Reply