Lutte contre le Coronavirus/ Déclaration du COSIM et du CODIS

0

Les leaders de la communauté musulmane ont fait une communiqué relatif à la situation sanitaire liée à la pandémie à Coronavirus ( Covid 19. C’était hier mercredi 18 mars à la mosquée de la riviera golf à Cocody.

Le lundi 16 mars, le Conseil National de Sécurité (CNS), au terme d’une réunion extraordinaire présidée par S.E.M Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et exclusivement consacrée à l’examen de la situation de la pandémie à Coronavirus (COVID-19) en Côte d’Ivoire, a communiqué une série de 13 mesures. Ce mercredi 18 mars, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, monsieur Sidiki DIAKITE a convié à une réunion d’information l’ensemble des confessions religieuses. Il a expliqué à cette occasion les différentes mesures édictées par le CNS visant à préserver la santé des populations.

A la suite des explications du Ministre et dans le souci d’apaiser les attentes et interrogations des fidèles musulmans, les imams du COSIM et de  l’AMSCI/CODIS, réunis en ce jour à la grande mosquée de la Riviera Golf, après concertations, invitent prestement l’ensemble des fidèles musulmans à se conformer aux mesures communiquées par le CNS.

Le  COSIM et l’AMSCI/CODIS félicitent vivement le Président de la république et le gouvernement de Côte d’Ivoire à travers le CNS pour cette heureuse initiative tendant à protéger la Côte d’Ivoire des risques de propagation généralisée du COVID-19 et surtout d’y associer les communautés religieuses.

Le COSIM et l’AMSCI/CODIS qui se préoccupent déjà de cette situation pandémique avec des prières et invocations dans les mosquées depuis plusieurs semaines, s’engagent à renforcer et à multiplier ces supplications au Très Haut Allah, le Tout Miséricordieux qui énonce clairement dans le Coran (S94, V5/6) « A côté de la difficulté est, certes une facilité » afin qu’Il permette à l’humanité de vaincre le COVID-19.

Toutefois, conscients de ce que « Allah ne modifie point l’état d’un peuple tant qu’ils ne modifient pas ce qui est en eux même (S13, V11 », les Imams du COSIM et de l’AMSCI/CODIS, après évaluation de la situation grâce à l’éclairage des experts médicaux et conformément aux textes de l’Islam énoncent les directives ci-après relativement (1) aux cultes dans les mosquées, (2) aux actes socio-cultuels,  et (3) au comité de veille mis en place.

 

  • Relativement aux prières dans les mosquées
  • Les mosquées sur toute l’étendue du territoire nationale sont fermées pour toutes les prières y compris celle de jumu’a (prière de vendredi) pour un délai de 15 jours renouvelable à compter de ce mercredi 18 mars à minuit. Toutefois chaque musulman est invité à intensifier les prières à domicile ;
  • De même toute activité collective (réunion, cérémonie..) de quelque nature qu’elle soit est suspendue dans les mosquées durant la même période de 15 jours renouvelable.
  • Les comités de gestion des mosquées sont invités à veiller au respect de cette décision de fermeture temporaire des mosquées et à leur entretien constant.
  • Relativement aux actes socio-cultuels
  • Les actes socio-cultuels se rapportent aux célébrations de baptême, de mariage, de sacrifices et d’enterrement ;
  • Les mariages, les cérémonies de sacrifices, les baptêmes dans les mosquées sont également suspendus pour un délai de 15 jours renouvelables à compter de ce jour ;

 

  1. Les prières mortuaires et les enterrements en cas de nécessité se feront sous la responsabilité des Imams des mosquées avec l’obligation d’un nombre limité de personnes n’excédant pas 50 ;

 

  • Relativement au comité de veille
  • Il est en effet crée un comité de veille pluridisciplinaire composé d’Imams, de médicaux, de travailleurs sociaux et de communicateurs ;
  • Ce comité veillera au respect des directives susmentionnés, à la diffusion des messages de sensibilisation et d’éducation relatifs à la bonne gestion de la pandémie, conseillera le COSIM et l’AMSCI/CODIS de toute mesure nécessaire à appuyer les autorités sanitaires dans l’effort collectif d’endiguer ce fléau du covid-19.

 

De façon générale, le COSIM et l’AMSCI/CODIS invitent l’ensemble de la communauté musulmane et de la population ivoirienne à  respecter scrupuleusement les directives ci-dessus édictées dans le respect et la discipline. Ils les invitent à intensifier les prières, les suppliques en direction d’Allah afin qu’il nous gratifie de son immense miséricorde.

Fait à Abidjan le 18 mars 2020

                              LE COSIM                               L’AMSCI/CODIS

 

Share.

About Author

Leave A Reply