Lutte contre le Coronavirus / La fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes de la Côte d’Ivoire annoncée

0

Après évaluation de l’évolution de la pandémie, le gouvernement ivoirien a décidé de la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes de la Côte d’Ivoire à tout trafic de personnes, pour renforcer le dispositif de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus. Une décision qui prend effet à compter du dimanche 22 mars 2020, à minuit, selon un communiqué conjoint du ministre d’Etat, ministre de la défense Hamed Bakayoko et de son collègue de la sécurité et de la protection civile Vagondo Diomandé.
Le Gouvernement réitère sa « volonté de prendre toutes les dispositions nécessaires pour contenir la propagation du coronavirus ». Et invite « les populations au respect et à l’application stricts des mesures édictées.
Notons que cette décision est motivée par la découverte de cinq nouveaux cas confirmés positifs au Coronavirus en Côte d’Ivoire portant ainsi le nombre de malades à quatorze dont un guéri. Une déclaration officielle, ce vendredi 20 mars 2020 par Eugène Aka Aouélé, ministre ivoirien de la santé et de l’hygiène publique.
Par conséquent, « les trafics de marchandises sont autorisés, sous réserve de contrôles sanitaires réalisés par les autorités compétentes », précise le communiqué. Il est prévu en outre, « des couloirs humanitaires ainsi que de sécurité seront ouverts pour faire face aux besoins spécifiques de gestion de la pandémie ».
KY/Groupe de presse nouvelleafrique.org

Share.

About Author

Leave A Reply