Lutte contre le Covid-19 / L’entretien régulier des masques en tissu recommandé par un spécialiste

0

Dans un entretien accordé à l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP) le samedi 18 avril 2020, Dr Coulibaly Foungotin Hamidou, spécialiste en génétique humaine et cytogénétique recommande l’entretien régulier des masques en tissu utilisés par certaines personnes en Afrique.

L’enseignant à l’université d’Abobo-Adjamé, indique que ces masques sont moins chers et réutilisables par rapport aux masques à usage unique à condition de les désinfecter.

Pour le spécialiste de la santé, il est « démoralisant et périlleux en cette situation de survie, d’entendre à chaque fois ces phrases ‘le stock est épuisé’, ‘on attend l’arrivée du stock’, ‘tel pays a détourné le stock prévu pour tel autre pays’, (…).

Insistant sur la désinfection régulière, l’expert souligne que : « le tissu peut constituer un piège pour les gouttelettes contenant les virus et les empêcher d’être en masse concentrée sur une surface donnée, car la matière du tissu étale et éparpille les gouttelettes de projections qui contiennent les virus, ce qui entraîne un effet de dilution de la concentration virale et par conséquent du pouvoir de contamination ».

Poursuivant, il ajoute que le masque est l’un des éléments parmi les mesures et recommandations à respecter qui puisse être fabriqué ou trouvé par chaque citoyen tout en leur expliquant les mesures d’hygiène et de désinfection du masque.

Le spécialiste en génétique humaine et cytogénétique à la faculté des sciences médicales de l’université Nangui Abrogoua d’Abobo-Adjamé, recommande chacun «  d’en posséder au moins deux masques » avant de conseiller : « quand je désinfecte et lave un (masque) et le met à sécher, je peux utiliser le second ».

« Tous les masques se valent plus ou moins, mais j’ai une préférence pour les masques en tissu dans le contexte africain. Ils sont lavables et réutilisables à souhait. A condition de très bien les laver au savon et à l’eau », a-t-il souligné. « Je recommande de prévoir un récipient savonneux ou contenant un peu d’eau de javel dilué (une mesure de javel pour quatre mesures d’eau environ) puis laver ensuite au savon et bien rincer à l’eau puis mettre à sécher », conseille Dr Coulibaly Foungotin Hamidou.

Rappelons que la Côte d’Ivoire enregistrait à la date du 18 avril 2020, 801 cas confirmés au Covid-19, dont 239 guéris et six décès.

KY (nouvelleafrique.org)

Share.

About Author

Leave A Reply