Qui est BOLI AIMÉ NARCISSE

0

Monsieur BOLI Aimé Narcisse de nationalité ivoirienne, est le Président du Conseil d’Administration de la Fondation Interreligieuse pour la Paix en Afrique dite FIPA. La FIPA multiplie de nobles initiatives pour la cohésion sociale, la paix et le développement durable en Afrique où l’Enfant Jésus s’est immigré avec ses parents. Fervent catholique (baptisé, confirmé) et père de trois (3) enfants, il est marié à l’Église catholique. Il est catéchiste depuis près de 30 ans. Certains de ses catéchumènes sont aujourd’hui Prêtres de Jésus-Christ. L’exemplarité de son engagement dans le dialogue Interreligieux lui valait l’admiration du feu Mgr Ambroise MADTHA (Nonce Apostolique en Côte d’Ivoire) qui avait accepté de bénir son mariage religieux. Feu Jean-Louis Cardinal TAURAN, le recevait régulièrement au Vatican avec beaucoup d’attention. C’est lui qui a facilité une audience de Monsieur BOLI Aimé Narcisse avec le Pape Benoit XVI.

Lors de la visite de paix effectuée en Côte d’Ivoire, par le Président du Conseil Pontificale pour le Dialogue Interreligieux, du 13 au 16 mars 2015, dont il était un acteur incontournable, Jean-Louis Cardinal TAURAN l’a baptisé « Monsieur l’Islam » vu la qualité de ses relations fraternelles avec les guides religieux et les fidèles des autres confessions religieuses notamment les Imams. « Au cœur de chaque religion se trouve un message de fraternité et de paix. Les croyants peuvent ainsi devenir des artisans de la paix sociale ; ils peuvent aider à respecter l’autre dans sa singularité et l’aider à grandir. Mais pour cela il faut prendre du temps : se regarder, se rencontrer, ne pas considérer les différences comme des menaces, mais des richesses. Nous devons nous aider à être des pèlerins de la Vérité. » Jean-Louis Cardinal TAURAN, lors de sa visite officielle en terre ivoirienne.
L’ensemble des confessions religieuses et des guides religieux tout comme le journal officiel de l’Islam en Côte d’Ivoire ont été très profondément touchés par sa prise de position spontanée et déterminée contre le terrorisme.

Monsieur BOLI Aimé Narcisse a été Conseiller Episcopal de Son Excellence Mgr Marie-Daniel DADIET, lorsqu’il était Président de la Commission Episcopale du Dialogue Interreligieux et Archevêque Métropolitain de Korhogo. Monsieur BOLI Aimé Narcisse a co-organisé un pèlerinage en septembre 2015 sur la tombe de St Pierre et St JeanPaul II au Vatican. Son Excellence Monsieur Mathias AKEO, notre bien-aimé ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Vatican un vrai patriote chrétien nous a fait l’honneur de participer à ce merveilleux pèlerinage pour la recherche de la paix en Côte d’Ivoire. Nous avons organisé une grande prière interreligieuse pour les élections apaisées avec plus de 150 Imams à la paroisse Notre Dame de la Tendresse de la Riviera
Palmeraie. C’était aussi l’occasion pour nous de prier pour le repos de l’âme des pèlerins qui ont rendu l’âme à Mina (Mecque) et implorer le réconfort et la miséricorde du Seigneur pour les nombreux blessés et leurs familles. Nous avons été reçus par d’importantes organisations musulmanes à la grande Mosquée de la Rivera Golf et à la Mosquée du CHU de Treichville pour nous honorer et nous exprimer leur gratitude car pour eux, notre passion pour Dieu, la paix et la cohabitation pacifique ne sont plus à démontrer.
Monsieur BOLI Aimé Narcisse est Fondateur et Directeur de Publication de l’inédit journal ISLAMO CHRETIEN. Ce prestigieux journal est consacré à la cohabitation pacifique de toutes les religions, à la cohésion sociale, à la paix et au développement en Afrique.

Journaliste professionnel et Directeur de PRIERE AFRICAINE, une merveilleuse publication catholique existant depuis plus de 20 ans. Le 100ème numéro du mensuel chrétien PRIERE AFRICAINE a été célébré, dimanche 18 décembre, à la paroisse Notre Dame de l’Assomption de Koumassi. Cette messe spéciale organisée pour la circonstance a été placée sous le haut parrainage de Monseigneur Ambrose MADTHA, le
nonce apostolique qui a tenu à réaffirmer le soutien du pape Benoit XVI à ces initiatives religieuses qui « assurent une formation spirituelle à ceux qui n’ont pas l’opportunité d’aller à une messe. Ainsi donc, ce magazine est utile pour les chrétiens qui désirent toujours demeurer dans une perpétuelle communion avec le Seigneur. La parole de Dieu est ainsi très largement véhiculée dans les différentes communautés ».

Il est actuellement le Président du Conseil d’Administration du Patronat de la presse en Côte d’Ivoire, CNDPCI (Conférence Nationale des Directeurs de Publications de Côte d’Ivoire). À ce titre, il ne manque pas de défendre les intérêts des médias confessionnels lors
de ses rencontres avec le Président de la république de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara. Les médias confessionnels doivent être davantage soutenus car dit-il, ils contribuent efficacement au renforcement de la cohésion sociale, de la paix et du développement.

Fait à Abidjan, le jeudi 06 juin 2019
Monsieur BOLI Aimé Narcisse
Président du Conseil d’Administration de la
Fondation Interreligieuse pour la Paix en Afrique dite FIPA

Share.

About Author

Leave A Reply