Reprise de la messe dominicale / Les fidèles invités à conserver les mesures de protection contre la Covid-19

0

Les fidèles de la paroisse Sainte-Marie Notre Dame de l’Amitié d’Adzopé ont procédé le dimanche 10 mai 2020, à la célébration eucharistique après deux mois de suspension des prières communautaires pour freiner la propagation de la Covid-19.  

Pour certains, « la reprise de la célébration des messes a forgé la foi des croyants ». Pour d’autres, « l’annonce du déconfinement à l’intérieur du pays, signale la victoire du peuple de Dieu sur la pandémie à coronavirus ». Au cours de la messe, le Père Hermann AMOHI, Curé de la ‘‘paroisse Sainte-Marie, Notre Dame de l’Amitié d’Adzopé’’, a exhorté ses fidèles à reprendre tout doucement la vie en respectant les mesures barrières. « Nous sommes en train de prendre le pas sur cette pandémie de la Covid-19 », s’est-il réjoui en soulignant que « l’Eglise ne peut pas s’éteindre ». Il a ensuite invité ses coreligionnaires à la sérénité et à la concentration dans la prière, tout en respectant la distanciation, le port de masque et le lavage des mains dans la cour de la paroisse.

Rappelons que pour accompagner le gouvernement ivoirien dans la lutte contre la propagation du Covid-19, les responsables catholiques ont annoncé la fermeture des églises le mercredi 19 mars 2020 afin d’éviter la propagation de ce virus mortel.

Interrogé à l’occasion, le Curé a indiqué qu’il est prévu, chaque jour, la célébration de deux messes dont une à 6h 30 et l’autre à 18h 30. Précisons que malgré le déconfinement, les mesures barrières ont été respectées. Ce sont près de 150 fidèles participants enregistrés à la paroisse Sainte-Marie, Notre Dame de l’Amitié avec le strict respect des mesures de la distanciation d’un (1) mètre conseillées par le gouvernement ivoirien.

L’autre temps fort du rendez-vous dominical spirituel, fut la prière expresse contre l’épidémie du Covid-19.

KY (nouvelleafrique.org)

Share.

About Author

Leave A Reply