«Affaire cocaïne à Abidjan et à San Pedro»: Les poursuites judiciaires ont commencé

«Affaire cocaïne à Abidjan et à San Pedro»: Les poursuites judiciaires ont commencé

La procédure judiciaire ouverte suite à la découverte d’une importante quantité de cocaine, à Abidjan et à San Pedro, a abouti au renvoi de certains prévenus devant la seconde formation de jugement du Pôle Pénal Économique et Financier. Selon un communiqué du Procureur de la République publié ce vendredi 12 janvier 2024, l’on apprend que l’information judiciaire ouverte contre une quarantaine de personnes aussi bien physiques que morales, est achevée, en ce qui concerne les faits d’association de malfaiteurs, trafic international de stupéfiants ou substances psychotropes (cocaine) et fraude fiscale. Le même document rappelle que 1795 plaques de cocaine, d’un poids total de 2 tonnes, 57 kilogrammes et 259 grammes avaient été découvertes par les agents enquêteurs dans ces deux villes en avril 2022.

« Par ailleurs, le Procureur de la République fait savoir que le jugement des personnes renvoyées devant le Tribunal pour les faits d’association de malfaiteurs, trafic international de stupéfiants ou substances psychotropes (cocaine) et fraude fiscale, entamé depuis ce jour 12 janvier 2024, se poursuit à la salle d’audience du Pole Pénal Économique et Financier », souligne le communiqué.

Stéphane Badobré

 

 

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *