CAN 2023 – Salomon Kalou: « L’expérience va faire la différence contre le Mali »

CAN 2023 – Salomon Kalou: « L’expérience va faire la différence contre le Mali »

En marge du programme « Kick and Learn », organisé par la CAF ce mercredi à Abidjan, Salomon Kalou, présent à la rencontre à l’instar d’autres légendes du football africain, s’est confié au micro de Dounia Mesli, envoyée spéciale d’Africa Top Sports à la CAN 2023. Occasion pour l’ancien joueur de Chelsea et de la sélection ivoirienne de revenir sur la défaite des Eléphants contre la Guinée Equatoriale et leur qualification pour les quarts de finale aux dépends du Sénégal. Salomon Kalou a également évoqué le match des quarts de finale entre la Côte d’Ivoire et le Mali, prévu le samedi 3 février prochain à Bouaké.

 

Dounia Mesli : Qu’est-ce qui a fait que la Côte d’Ivoire a gagné en 2015 ?

Salomon Kalou : C’est l’esprit de groupe. On ne peut pas gagner une telle compétition sans avoir ça. Au-delà de l’expérience qu’on avait, on avait aussi un bon groupe, on vivait bien et on savait qu’ensemble on pouvait aller jusqu’au bout.

Justement, en phase de groupe de la CAN 2023 la Côte d’Ivoire a vécu un match compliqué contre la la Guinée Equatoriale et a fini par se qualifier grâce au Maroc. Selon vous, qu’est ce qui a favorisé la qualification des Eléphants pour les quarts de finale contre le Sénégal ?

On était dans une situation où on a été pratiquement éliminé. Mais grâce au Maroc on est resté dans la compétition. Ils étaient déjà qualifiés et n’avaient pas besoin de mettre leur équipe première. Mais ils l’ont fait pour nous et nous ont donné une seconde chance. Cette chance, il était important pour nous de la saisir. On est tombé contre une bonne équipe du Sénégal pour qui j’ai de la peine parce que j’ai des amis parmi eux. Ils sortent d’une phase de poule où ils ont fait trois victoires en trois matchs. Après ça, sortir en huitièmes de finale c’est quand même dommage. Mais le football est ce qu’il est et la Côte d’Ivoire a bien engagé son match, a bien saisi sa chance pour être en quart de finale.

Comment trouvez-vous la CAN et son niveau ?

C’est une très belle compétition. Les gens disent que c’est la meilleure compétition organisée par la CAF et la meilleure CAN de tous les temps. Au niveau du jeu, on assiste à de trop beaux matchs sur de très belles pelouses. La compétition est belle, maintenant on verra si la Côte d’Ivoire ira jusqu’au bout. On espère en tout cas.

Votre pronostique pour le match Mali – Côte d’Ivoire ?

Ça va être un match compliqué parce que le Mali joue très bien. Beaucoup de joueurs maliens ont été formés ici. On a un jeu similaire à celui du Mali et avec l’expérience que la Côte d’Ivoire a on devrait normalement se qualifier pour les demi-finales.

Est-ce qu’il fallait que Jean-Louis Gasset parte pour que la Côte d’Ivoire gagne ? Est-ce que c’est ca qui a été la clé de la victoire des Eléphants ?

Je ne crois pas que ce soit le cas. Les joueurs ont été mis devant leur responsabilité. Quand on change de coach et que le prochain match arrive, les joueurs ont besoin de réagir et ils l’ont bien fait. Ils ont montré qu’ils avait le niveau contre une très grande équipe du Sénégal. Avoir perdu contre la Guinée Equatoriale comme ça, ce sont des situation qui arrivent, mais cela n’empêche pas la Côte d’Ivoire de demeurer une bonne équipe.

Qu’est-ce qui va faire la différence contre le Mali selon vous ?

Notre expérience va faire la différence contre le Mali. On a l’habitude de jouer les grandes compétitions et d’aller très loin. Une expérience que le Mali n’a pas forcément. Il va falloir qu’on s’appuie sur ça pour l’emporter.

 

 

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *