Accueil Politique Cartes consulaires des Burkinabè en Côte d’Ivoire: Ibrahim Traoré chasse Snedai

Cartes consulaires des Burkinabè en Côte d’Ivoire: Ibrahim Traoré chasse Snedai

28
0

Le conseil des ministres de ce mercredi 29 mai au palais de Kosyam à Ouagadougou au Burkina a pris une décision radicale pour Snedai. Le capitaine Ibrahim Traoré et ses ministres ont tout simplement mis fin à la prestation de Snedai-Burkina. Selon le communiqué qui a sanctionné la réunion, il est dit clairement que ladite société avait une convention en partenariat public-privé (PPP) avec la société Alliance & Co pour la production de cartes consulaires biométriques sécurisées au profit des ressortissants burkinabè vivant en Côte d’Ivoire. « Le gouvernement du Burkina Faso a signé le 11 septembre 2013, une convention de Partenariat public-privé avec la société SNEDAI-BURKINA pour la production de cartes consulaires sécurisées. Sur une prévision de 3 050 000 cartes, ladite société n’a produit que 1 945 077 cartes, à la date d’échéance du projet le 10 septembre 2023. Au regard des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du projet, le gouvernement a décidé de ne pas renouveler le contrat de SNEDAI-BURKINA. Des négociations ont été menées avec la société Alliance & Co en vue de la conclusion d’un contrat pour la poursuite de la production des cartes consulaires sécurisées en PPP », indique le document. C’est donc à la société Alliance & Co qu’il revient désormais de produire les cartes consulaires biométriques des burkinabè vivant sur le sol ivoirien.
« Le Conseil a également instruit les ministres chargés du dossier de prendre les dispositions idoines en vue de vider le passif du contrat de production des cartes consulaires avec SNEDAI-BURKINA », précise-t-on.

Stéphane Badobré

LIEN VERS LA SOURCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici