Accueil Politique Cinquantenaire du Gspm: Les sacrifices des pompiers salués par la Nation

Cinquantenaire du Gspm: Les sacrifices des pompiers salués par la Nation

60
0

Ce jeudi 20 juin 2024, plusieurs personnalités étaient au sein de la caserne de l’Indénié, à Adjamé pour donner un cachet officiel à la célébration du cinquantième anniversaire du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm). « La célébration du cinquantenaire du Groupement de Sapeurs-Pompiers Militaires, qui est un devoir de mémoire, est l’occasion pour moi de rendre hommage à ces hommes et femmes, qui au quotidien, sauvent des vies humaines. Ils le font sans considérations ethniques, religieuses ou politiques, souvent au péril de leur propre vie, parfois en étant marqués à vie, physiquement ou moralement. Je voudrais saluer la bravoure et l’engagement de tous ces hommes et ces femmes du feu », c’est par ces mots que le ministre d’Etat, ministre de la Défense a commencé son hommage. « Être pompier n’est pas un métier facile car vous vivez et partagez au quotidien le drame et la blessure sur toutes ses formes des victimes. C’est pourquoi, je voudrais vous demander de leur témoigner notre reconnaissance pour les sacrifices que les sapeurs-pompiers consentent dans l’exercice de leur profession. Cette reconnaissance doit se traduire dans nos comportements citoyens. Il est triste de constater que plus de 90% des appels au secours reçus par le GSPM sont de fausses alertes. Cela est regrettable et inacceptable. Nous devons les aider à sauver le maximum de vies en évitant d’occuper inutilement les lignes d’appels au détriment de personnes véritablement en détresse », a poursuivi Téné Birahima Ouattara.
Il a fait observer que lors des intempéries que vit la Côte d’Ivoire, « déjà plus de 346 interventions de nos hommes ont permis de limiter considérablement tous ces drames en vies humaines que nous regrettons et déplorons ».
La célébration de ce cinquantenaire a été rythmée par des conférences, des activités sportives et un semi-marathon. Placées sous le thème: «Le Cinquantenaire du GSPM, pour consolider la dynamique d’excellence», les festivités démarrées le 10 juin prennent fin le 22 courant. Ce qui représente une grande date pour les motards puisqu’elle coïncide avec la Journée mondiale de la moto.

Soulignons qu’aujourd’hui, le Groupement compte 8 compagnies d’incendie et de secours notamment à l’Indenié, en Zone 4, à Yopougon, à Bingerville, à N’zianouan, à Yamoussoukro, à Bouaké sans oublier à Korhogo.

Stéphane Badobré

LIEN VERS LA SOURCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici