Accueil Politique Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara s’adresse à la Nation le 18 juin

Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara s’adresse à la Nation le 18 juin

23
0

Alassane Ouattara s’apprête à faire une grande annonce. Comme chaque année, l’adresse du chef de l’État, Alassane Ouattara, devant le Parlement réuni en Congrès (Assemblée nationale et Sénat), devrait avoir lieu le mardi 18 juin 2024. Ici à Abidjan ou à Yamoussoukro? Selon plusieurs sources, aucune indication n’est pour le moment donné su l’ordre du jour ni lieu.

Mais toujours est-il que la question de sa candidature ou non à la prochaine présidentielle de 2025 reste sur toutes les lèvres. Son parti, le Rhdp, lui fait un appel du pied depuis quelques jours. Au cours d’une réunion lundi à Abidjan, les hauts cadres du RHDP ont lancé la mobilisation générale pour la préparation de l’élection présidentielle prévue pour octobre 2025. Mais surtout, ils ont redit la volonté du parti au pouvoir de voir le président Alassane Ouattara se porter officiellement candidat à sa succession.

Avant ces appels, Abidjan bruissait un moment de rumeur sur une volonté du locataire du palais du Plateau de ne pas rempiler pour 2025. Les uns voyaient un schéma où c’est le vice-président Koné Tiémoko Mieylet qui serait placé sur orbite pour le poste de président et le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara comme vice-président…Et des jours ont passé.

Avec l’annonce de cette grande adresse, deux jours seulement après la fête de la tabaski, commémorant le sacrifice d’Abraham, le père du monothéisme pur, toutes les supputations ont cours. Alassane Ouattara sera-t-il candidat ou bien va-t-il passer la main comme annoncé avant l’élection présidentielle de 2020?

Rappelons que le président ivoirien Alassane Ouattara, qui entretenait depuis des mois le mystère sur son éventuelle candidature à un troisième mandat, avait fini par annoncer, à la surprise presque générale, le 5 mars 2019 à Yamoussoukro, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle en octobre 2020. «Je vous annonce solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération», avait-il lancé devant les parlementaires du Sénat et de l’Assemblée nationale réunis en Congrès extraordinaire.

Stéphane Badobré

LIEN VERS LA SOURCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici