Giga Mawlid d’Abidjan: Le Cheikh Malick Konaté parlera de l’importance de la bénédiction

Giga Mawlid d’Abidjan: Le Cheikh Malick Konaté parlera de l’importance de la bénédiction

«La bénédiction, la clé de la réussite du musulman». C’est le thème de la 16ème édition du Giga Mawlid d’Abidjan. Le dimanche 7 janvier prochain, au Palais des sports de Treichville, le Cheikh Malick Konaté, charismatique guide spirituel de la tariqa Tidjania en Côte d’Ivoire, expliquera dans un langage simple avec des exemples à l’appui que la bénédiction reste et constitue tout pour le musulman.

C’est pourquoi, cette année, l’invité spécial est Sidi Chérif Zoubir Tidjani, petit-fils du créateur de la confrérie Tidjani et actuel représentant officiel de la Zawiya de Fès au Maroc (premier centre religieux musulman de la Tidjanya) mère de toutes les zawiyas tidjanis). Qui mieux que lui peut ouvrir les vannes de la bénédiction (avec l’aide d’Allah) pour les adeptes de la tidjanya.
De 8 heures à 13 h heures, l’éminent conférencier, l’imam principal de la mosquée des Rosiers de la Riviera Palmeraie, Cheikh Malick Konaté rappellera que quand on veut réusir ici et dans l’au-delà, il faut sans cesse rechercher la bénédiction.
L’intervention du guide qui est également appelé khadim Rassoul, c’est-à-dire, le serviteur du Messager Mohammed, sera ponctuée de cantiques religieux et sera clôturée par des bénédictions qui seront faites par Sidi Chérif Zoubir Tidjani pour l’ensemble des prières faites sur le messager de l’Islam par les mourides et tous les sympathisants tidjanites. Cette commémoration, notons-le, est une invite, une occasion pour tous les musulmans de s’abreuver au puits des valeurs morales et spirituelles du Messager de Dieu afin de parfaire leur comportement et leur conduite de tous les jours.
Au fil des années, le Giga Mawlid d’Abidjan, le plus grand évènement commémorant la naissance du prophète Mohammed en Côte d’Ivoire, réunit un nombre sans cesse croissant de fidèles musulmans. Selon le GRISE (Groupe de réflexion islamique spirituelle et ésotérique), organisateur de cet événement de grande envergure depuis 2001, ce sont des milliers personnes qui sont attendues d’Abidjan, de l’intérieur du pays et même des pays voisins que sont le Burkina Faso, la Guinée et le Mali.

Stéphane Badobré

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *