Hygiène publique: Des amendes de 10.000 à 500.000 F pour ceux qui pissent dans la rue

Hygiène publique: Des amendes de 10.000 à 500.000 F pour ceux qui pissent dans la rue

S’il est vrai que nul n’est censé ignorer la loi, le rappel profite toujours aux citoyens. Depuis le 23 novembre 2023, la loi portant code de l’environnement en Côte d’Ivoire a décidé de sanctionner ceux qui salissent les rues et autres lieux publics. L’article 226 de cette loi porte sur les sanctions pénales. Et il stipule qu’ « est puni d’une amende de 10.000 francs à 500.000 francs quiconque abandonne, jette des déchets ménagers et assimilés ou verse des eaux usées domestiques en un lieu public tout autre endroit inapproprié ». Tout comme, d’après le même document, ceux qui urinent ou défèquent dans les lieux publics seront astreints de les nettoyer sous peine d’amende partant également de 10.000 à 500.000 francs CFA.
Certainement une autre source de palabres entre les forces de l’ordre et ceux qui ne respectent pas la loi.

Stéphane Badobré

 

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *