« Je me sens tellement heureux »

« Je me sens tellement heureux »

Le héros nigérian des tirs au but, Stanley Nwabali, n’a pas tardé à faire l’éloge de ses coéquipiers après avoir mené les Super Eagles à atteindre la finale de la CAN Côte d’Ivoire 2023.

Nwabali a sauvé deux tirs au but cruciaux et a remporté le prix d’Homme du match alors que le Nigeria a battu l’Afrique du Sud 4-2 aux tirs au but après un match nul 1-1 à Bouaké mercredi soir.

Malgré des critiques élogieuses pour son excellence aux tirs au but, l’humble gardien a souligné l’éthique de l’équipe nigériane.

« Cela a été une bonne performance d’équipe tout au long de ce tournoi. J’apprécie vraiment la direction et les entraîneurs », a déclaré Nwabali.

Le gardien de Chippa United a particulièrement félicité l’entraîneur-chef José Peseiro. Nwabali était ravi lorsque Peseiro lui rendait visite en Afrique du Sud avant la CAN, qualifiant cela d’énorme facteur de motivation.

« Quand l’entraîneur m’a informé qu’il venait me rendre visite, pour moi, c’était l’une des choses les plus importantes. La visite d’un entraîneur était une motivation. Quand il a dit qu’il venait, j’étais vraiment content », a fait remarquer Nwabali.

Cette humilité et cette modestie ont fait aimer Nwabali aux supporters nigérians lors d’un tournoi de conte de fées.

Ses exploits sur penalty contre l’Afrique du Sud resteront gravés dans les mémoires pendant des générations, inscrivant son nom dans le folklore nigérian.

Pourtant, pour Nwabali, tout est question d’équipe. Alors que le Nigeria se prépare pour la finale contre la Côte d’Ivoire ou la RD Congo, son esprit inébranlable pourrait faire la différence.

Nwabali incarne cet esprit, détournant les éloges et élevant les normes. « Ces gars m’ont vraiment beaucoup guidé tout au long de ce tournoi et je me sens tellement heureux », a-t-il déclaré.

 

 

Crédit photo : CAF

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *