Ministère de la Défense: 274 personnes décorées par Téné Birahima Ouattara

Ministère de la Défense: 274 personnes décorées par Téné Birahima Ouattara

La joie se lisait sur les visages lors de la cérémonie de prise d’armes et de décoration au ministère de la Défense ce mardi 26 décembre 2023 à Abidjan-Plateau. C’est que Téné Birahima Ouattara y a procédé à la remise de médailles à 274 militaires et civils qui se sont bien illustrés dans le travail pendant l’année 2023. Sur les 274 personnes décorées, 2 l’ont été dans l’ordre national, 63 dans l’ordre du mérite ivoirien, et 209 ont reçu la médaille des Forces armées. Au nom des récipiendaires, le contre-amiral Konan Boniface a traduit la reconnaissance de ses camarades et lui, de se voir honorer ce jour. Il a dédié cette décoration à tous ses frères d’armes avant de présenter par anticipation ses meilleurs vœux pour l’année 2024.

A sa suite, le ministre d’Etat Téné Birahima Ouattara a félicité ces officiers, sous-officiers, soldats de rang et personnalités civiles pour leur dévouement au travail. Il a souligné que ces distinctions sont amplement méritées et doivent être arborées avec fierté. Il a saisi l’occasion pour faire le bilan de son département ministériel. Selon lui, cette année 2023 s’est déroulée dans un environnement sécuritaire satisfaisant. Même s’il a noté une intensification du défi terroriste dans la sous-région. Il est revenu sur le désengagement des soldats ivoiriens de la Minusma au Mali. Ténin Birahima Ouattara a salué le bon comportement des soldats ivoiriens sur ce théâtre des opérations. Il a eu une pensée pieuse pour la mémoire des soldats ivoiriens tombés au champ d’honneur et souhaité prompt rétablissement aux blessés. Sur le plan purement local, il a adressé son satisfécit à toute la hiérarchie militaire pour les bons résultats obtenus contre l’orpaillage clandestin. Pour lui, les enjeux sécuritaires nationaux n’ont pas changé. C’est pourquoi il a promis, au nom du chef suprême des armées, le président de la République Alassane Ouattara, de poursuivre les réformes pour construire définitivement une armée professionnelle. Cela passe, a-t-il-souligné, par la poursuite de la formation des personnels, l’entraînement et l’équipement. Selon lui, le chef de l’Etat compte sur l’implication de tous pour la parfaite sécurisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN2023) qui se déroulera en Côte d’Ivoire du 14 janvier au 11 février 2024. Pour terminer, le ministre a annoncé que des soldats ivoiriens seront engagés dans des opérations de maintien de la paix en République centrafricaine et en Guinée-Bissau.

 

Stéphane Badobré

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *