Niger; Une délégation de la CEDEAO à Niamey

Niger; Une délégation de la CEDEAO à Niamey

Ce jeudi 25 janvier 2024, une délégation de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a entamé une mission de médiation à Niamey, la capitale du Niger. L’objectif principal de cette mission est d’améliorer la situation sociopolitique du pays et de plaider en faveur de la libération immédiate de l’ancien président Mohamed Bazoum.

La délégation, composée des ministres des affaires étrangères du Bénin, du Togo, et de la Sierra Leone, représente la CEDEAO dans une initiative de médiation entreprise après le dernier sommet des chefs d’État de l’organisation sous-régionale. La CEDEAO reste profondément préoccupée par la situation politique au Niger et s’engage à faire usage de tous les moyens à sa disposition pour sauvegarder la démocratie nigérienne.

La délégation ouest-africaine prévoit des rencontres avec les autorités de la transition nigérienne dans les heures à venir, ainsi qu’avec l’ancien président déchu, Mohamed Bazoum, actuellement en résidence surveillée depuis son renversement il y a plus de six mois.

Malgré les appels de la CEDEAO en faveur d’une transition rapide vers un gouvernement civil, le général Abdourahamane Tiani, à la tête du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP), n’a pas dévoilé de calendrier pour la transition. Sa proposition d’un dialogue national inclusif tarde à se concrétiser, alimentant les inquiétudes quant à la stabilité politique au Niger.

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *