« On a fait un parcours un mieux qu’il y a deux ans »

« On a fait un parcours un mieux qu’il y a deux ans »

En conférence d’après match, Kaba Diawara, entraîneur de la sélection guinéenne de football a dressé un bilan un peu plus acceptable de son groupe dans cette CAN et s’est projeté sur l’avenir. Propos recueillis par Dounia Mesli, envoyée spéciale d’Africa Top Sports.

« On a fait un parcours mieux qu’il y a deux ans, on a prouvé qu’on progresse. Le football est ainsi fait, il faut apprendre. Sur l’ensemble de la compétition, il faut quand même dire qu’avec un groupe rajeuni, on a progressé. C’est ce qui est important », a-t-il dit.

Alors que les journalistes tentaient d’attirer son attention sur les erreurs qui ont occasionné les 3 buts, Kaba Diawara a soutenu que « sur l’ensemble de ce match, il faut quand même dire qu’on a vu beaucoup de choses qui étaient un peu inhabituelles. »

Affirmant qu’il ne tente pas de trouver des excuses pour la défaite de ce soir, Kaba Diawara a soutenu avoir opéré ce match avec beaucoup de cas de maladie dans son groupe dus à un virus. Ce qui expliquerait, selon lui, le fait que certains joueurs n’étaient pas efficaces.

Pour Kaba Diawara, « le Syli n’a pas été humilié lors de cette CAN. »

Interpellé sur la titularisation de Naby Keita qui revient de blessure, Kaba Diawara a affirmé qu’il assume ses choix et qu’il sait aussi que les petits malins vont commencer à parler de ce qu’ils n’ont pas fait depuis le début de la compétition.

« Naby était de mieux en mieux à l’entraînement. Il ne faut pas oublier que c’est notre capitaine, c’est notre star. Dès que j’ai vu qu’on était de mieux à l’entraînement, je me suis dit qu’il pouvait jouer en position reculer. Si on avait gagné, on n’allait pas en parler. On en parle parce qu’on n’a pas gagné. On a fait confiance à tout le monde à cette CAN. Je pense que je suis le seul coach à avoir utilisé tous les joueurs du champ. Mais après, c’est comme ça. On fait des choix, parfois ça marche, parfois ça marche moins. Là le résultat ne va pas avec. Je sais qu’il y a des petits malins qui vont commencer à parler alors qu’on ne les a pas entendus pendant toute la CAN. C’est aussi ça le jeu, ce n’est sur une défaite comme ça que ça va changer. On ne les a pas entendus pendant toute la CAN, c’est maintenant qu’ils vont commencer à sortir, mais ce n’est pas un problème. Moi je fais confiance à mon capitaine, nous lui avons dit de faire un service, pour moi il a fait un bon match même si le résultat ne va pas avec », a-t-il dit

Crédit photo : ATS

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *