Accueil Politique Rhdp: Duo ou duel dans le Gbêkê, après la restructuration ?

Rhdp: Duo ou duel dans le Gbêkê, après la restructuration ?

9
0

A la surprise générale, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) a entrepris une réorganisation interne de son appareil de direction le lundi 13 mai 2024. Des personnalités ont été nommées en qualité de coordonnateurs principaux du parti. Dans la région de Gbêkê, deux cadres, des ministres sont promus à des postes.
Selon les informations qui nous parviennent, le  »Capitaine » Amadou Koné, ministre des Transports, est promu coordonnateur principal de la commune de Bouaké quand le  »Général » Assahoré Jacques, ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique est désigné coordonnateur principal de la région de Gbêkê.
La direction du Rhdp, en choisissant le duo, créait le duel. Ainsi, le Rhdp est désormais son propre adversaire dans le Gbêkê.

Le choix du duo
Avant cette dernière restructuration du parti présidentiel, 4 personnalités, des ministres se partageaient le Gbêkê comme coordonnateurs régionaux. Les départements de Béoumi et de Sakassou étaient aux mains du ministre Sidi Touré. Le département de Botro et les sous-préfectures de Djébonoua et Brobo ainsi que le périmètre de la sous-préfecture de Bouaké et les villages communaux étaient sous contrôle du ministre Jean Claude Kouassi.
Enfin, la commune de Bouaké intra-muros était gérée par le ministre Amadou Koné. Ce découpage semble-t-il n’a pas atteint les espoirs escomptés. C’est alors que vient l’idée des préfets politiques du parti avec la création des départements politiques. Ces derniers sont gérés par les secrétaires départementaux élus. Ils sont censés rendre compte sans entregent à la direction centrale du parti à la rue Lepic à Cocody-Abidjan.
Dans le département de Bouaké, 11 départements politiques sont créés (8 en commune et 3 en sous-préfecture). Mais une fois encore, la direction est confrontée à un dysfonctionnement. La coordination efficace de ces départements politiques est inopérante. Il faut donc une réforme créant des coordinateurs principaux.
Depuis le lundi 13 mai 2024, en vertu de cette nouvelle orientation, Gilbert Kafana Koné, le président du Directoire du RHDP, a désigné deux coordonnateurs dans le Gbêkê: les ministres Amadou Koné et Assahoré Konan. Ce duo risque d’aller au duel si les parkings ne sont pas subtilement partagés.

La création du duel
Pour l’instant, la décision de création ne laisse rien présager des compétences territoriales des différents coordinateurs principaux dans le Gbêkê. Le ressort territorial n’est pas encore publié. Assahoré Konan Jacques est désigné coordinateur principal de la région de Gbêkê lorsque Amadou Koné est désigné coordinateur principal de Bouaké. Le premier est président du conseil régional de Gbêkê et le second, maire de la commune de Bouaké. Il ne faut pas que ce bicéphalisme devienne un duel.
Si le RDR a connu du succès à Bouaké entre 1994 et 2010, c’est qu’il n’y avait qu’un seul capitaine à bord du navire. Malgré l’existence de velléités pour contester son leadership à Bouaké, c’est à Fanny Ibrahima que Djeny Kobina et Alassane Ouattara avaient donné le gouvernail. Celui-ci était le représentant légal et légitime du RDR dans la Vallée du Bandama, les départements de M’bahiakro, Daoukro et Ouellé. Fanny Ibrahima a dirigé l’équivalent des régions actuelles de Gbêkê, du Hambol et de l’Iffou. Et le parti était solide, organisé et structuré avec un seul centre d’impulsion.
En passant de 4 pôles de décision à 2 aujourd’hui, la direction centrale du Rhdp a fait un pas. Mais il lui reste une seule marche à franchir : consacrer un seul leader pour le Gbêkê. Dans le cas contraire, le parti houphouétiste ne s’en portera que mal dans le Gbêkê. Car le RHDP sera l’adversaire du RHDP aux prochaines joutes électorales. Ce qui n’est pas fait pour déplaire à leurs adversaires.

D’après une correspondance particulière

LIEN VERS LA SOURCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici