Accueil Politique Trump a de nouveau demandé l’abandon de son procès en Floride

Trump a de nouveau demandé l’abandon de son procès en Floride

35
0

Une juge de Floride (sud-est) n’a pas pris de décision mercredi après une audience consacrée à une nouvelle demande des avocats de Donald Trump d’abandonner les charges pesant contre l’ancien président américain dans l’affaire de sa présumée gestion négligente de documents secrets.

Donald Trump, 77 ans, qui est actuellement jugé à New York dans une autre affaire pénale, pour des paiements dissimulés à une ancienne vedette de films X affirmant avoir eu une relation sexuelle avec lui, n’était pas présent à l’audience à Fort Pierce.

Le candidat républicain à la présidentielle de novembre, qui espère prendre sa revanche de 2020 face au démocrate Joe Biden, est poursuivi pour sa gestion supposément négligente de documents classés confidentiels dans sa résidence privée Mar-a-Lago, en Floride (sud-est), après son départ de la Maison Blanche en janvier 2021.

Il lui est reproché d’avoir conservé ces documents, dont des plans militaires ou des informations sur des armes nucléaires, au lieu de les remettre aux Archives nationales comme l’exige la loi. Deux de ses assistants personnels sont également poursuivis en Floride.

Les avocats du milliardaire ont déjà plusieurs fois demandé à la juge Aileen Cannon, nommée à son poste par Donald Trump, alors président, d’abandonner les charges pesant contre lui et ses deux co-accusés, son assistant Walt Nauta et le gestionnaire immobilier de Mar-a-Lago Carlos de Oliveira.

Dans ce dossier pénal, la juge a récemment décidé de reporter sine die le début du procès, qui était prévu en mai, citant le grand nombre de recours.

Mercredi, elle a écouté les arguments développés dans deux recours, l’un déposé au seul nom de Nauta et l’autre au nom des trois accusés, mais n’a pas statué dans l’immédiat sur ces demandes.

La juge avait indiqué début mai avoir reporté le procès en raison du grand nombre de recours. Il est désormais très peu probable qu’il ait lieu avant l’élection présidentielle le 5 novembre.

Outre le procès à New York et la procédure en cours en Floride, l’ex-président est poursuivi à double titre pour ses tentatives présumées de renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020: à Washington par la justice fédérale et en Géorgie par la justice locale.

S’il était de nouveau élu, il pourrait ordonner l’abandon des deux procédures fédérales à son encontre, celle à Washington et celle de Floride.

LIEN VERS LA SOURCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici