Un joueur licencié pour avoir dénoncé le génocide à l’est de la RD Congo

Un joueur licencié pour avoir dénoncé le génocide à l’est de la RD Congo

Sale temps pour Héritier Luvumbu. Joueur du club rwandais de Rayon Sport, le joueur congolais a été licencié par ses dirigeants.

Il est reproché à Luvumbu sa célébration lors de son but marqué contre Police FC le dimanche 11 février. En effet, après son somptueux coup franc franc, le joueur a célébré son but en mettant sa main main sur la bouche et un doigt sur la tempe, comme l’on fait les joueurs congolais lors de la demi-finale de la CAN 2023 contre la Côte d’Ivoire. Un geste par lequel Héritier Luvumbu a dénoncé l’agression des rebelles du M23 et de l’armée Rwandaise dans la partie Est du pays précisément dans la province du Nord-Kivu et qui n’a pas du tout plu à ses dirigeants.

« Rayon Sport est consterné par le mauvais comportement affiché par son joueur Héritier Luvumbu Nzinga lors du match de championnat entre Rayon Sports et Police FC du 11 février 2024 au stade Kigali Pelé . Nous profitons de cette occasion pour rappeler à nos joueurs la discipline sur et en dehors du terrain », a fait savoir le club.

L’ancien joueur de l’Association Sportive Vita Club se retrouve donc sans club pour l’instant.

Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *